7 clés pour combattre la peur du jugement !

7 clés pour combattre la peur du jugement !

Aah, la peur du jugement, cette vieille amie ! Peut-être même l’une des plus fidèles, elle m’a accompagnée pendant si longtemps ! Aujourd’hui, je vous propose 7 clés, que j’aurais aimé connaitre bien plus tôt pour pouvoir la combattre !

[[FLASH BACK : RETOUR AU COLLÈGE]] « Aujourd’hui c’est la rentrée. Evidemment j’ai hâte mais… mon amie est venue me rendre visite. Le ventre noué, impossible de dormir, trop de pensées se bousculent ! Je pourrais tomber par terre en rentrant dans la classe… Ou alors, mon pull pourrait avoir une tâche énoooorme !  Et puis, peut-être que les autres élèves ne vont pas aimer ma couleur de yeux… »

Breeeeef… Je peux vous spoiler la fin de cette histoire : 1. Rien de tout ça n’est arrivé ! & 2. J’avais sûrement des cernes à toutes mes rentrées scolaires.

Le fait est que même si je savais que ces questions étaient bêtes et que je ne devais pas me soucier autant du regard des autres… c’était plus fort que moi ! Jusqu’au jour où j’ai pris conscience de ces 7 clés 😉

 

Combattre la peur du jugement

1. Les gens sont très souvent égocentriques.

Hé non ! Les regards ne sont pas braqués sur vous ! Désolée de vous l’apprendre, mais même si vous êtes unique, vous n’êtes pas non plus exceptionnel-le :p ! On a tous tendance à se concentrer sur nous-mêmes et non pas sur ce que peut dire ou faire telle personne.

 

2. Tout le monde n’est pas méchant !

Ouf ! C’est bon à savoir. On ne va pas se leurrer, vous devez déjà le savoir mais on l’oublie très souvent. Certaines personnes (la plupart d’ailleurs) nous veulent du bien ! Il ne faut pas croire que la gentillesse est une denrée rare. Alors gardons espoir ! Bon, admettons qu’il y en a d’autres qui s’en fichent, mais dans ce cas référez-vous au point n°1.

 

3. Tout est question de point de vue !

Vos collègues en face de vous se font des messes basses en vous regardant ? Qui vous dit qu’ils n’échafaudent pas un plan pour vous inviter à sortir ? Je ne vais pas garder le secret plus longtemps… ce que vous pensez à plus de pouvoir que ce que pense autrui ! Donc à vous d’avoir des pensées positives ;).

4. Commencez par vous acceptez tel que vous êtes.

L’estime de soi et l’acceptation de soi ont une valeur très importante ! Vous êtes humain-es non ? Donc comme tout le monde vous avez des défauts et des faiblesses (tout comme des qualités, ne l’oublions pas !). Acceptez-les ! Aimez-les même ! Elles font partie de vous. Sans elle, vous ne seriez pas la magnifique personne que vous êtes aujourd’hui.

 

5. L’effet est éphémère.

Et… On continue dans l’acceptation ! Lorsque vous recevez un jugement négatif, cela peut engendrer chez vous des émotions négatives. Elles sont un peu la base de la peur du jugement ! On les redoute ces émotions. Mais pourquoi ? L’avantage (ou inconvénient parfois), c’est qu’une émotion est passagère. Ok, là maintenant, tout de suite, vous êtes triste ! Acceptez cette émotion. Vous verrez d’ici 10 minutes elle ne sera qu’un vieux souvenir ! 

((Hé hé, vous voulez lire un bout de BD cool sur « comment accueillir une émotion » ? C’est cadeau ! >> http://conscience-quantique.com/extrait-2-accueillir-une-emotion/ ))

 

6. Vous n’êtes pas vos erreurs !

Et oui, vous avez le droit de vous tromper, de commettre des erreurs ! Elles ne définissent pas votre valeur profonde. Elles ne sont pas vous. Vous avez tant d’autres choses positives ! Il serait vraiment dommage de faire cet amalgame… Du coup, si l’on vous juge sur une erreur, dites-vous que ce n’est pas votre personne qu’on remet en cause, mais uniquement cette action précise. Ça change la donne !

 

7. Et si vous commencez par arrêter de juger ?

En fait, il s’agit d’un cercle vicieux… Si vous vous permettez de juger les autres, vous penserez inévitablement qu’ils font de même. Alors que si vous vous entraînez à être tolérant-e, indulgent-e, à comprendre les actions des autres, vous vous apercevrez que les jugements disparaissent ! Et là ! C’est un cercle vertueux ! Si vous le faites, qui vous dit que les autres ne le font pas aussi ? 😉

Voilà ! Vous savez tout de ma technique ! 🙂 Vous aussi vous avez votre propre technique ? Partagez là ! Promis, on ne vous jugera pas ! 😉

Article rédigé par Laura, Fondatrice de Life&You

 

 


Vous souhaitez aller plus loin et réussir à vous affirmer ? Découvrez notre programme d’accompagnement « Oser tout ou presque » !


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :