PSYCHO : Conseils pour arrêter de tout planifier

PSYCHO : Conseils pour arrêter de tout planifier

Vous planifiez tout et tout le temps ? Vous savez que vous allez stresser à l’approche de certains préparatifs ? Vos amis se tournent obligatoirement vers vous lorsqu’il faut organiser le moindre événement ? Alors cet article est fait pour vous !

 « Le traiteur à appeler, le gâteau à aller chercher, … Il faut aussi que je pense à appeler Annie, et Fred d’ailleurs. Oh, et il faut un repas pour les enfants et des jeux peut-être. Ok, je vais faire une liste, impossible d’oublier avec une liste. » ~ N.

 

Planifier to do liste

 

Arrêter de tout planifier : la psycho

Plus l’événement approche, plus nous avons mille choses à faire et plus le stress monte. Pour certains, planifier permet de mettre sur papier tout ce à quoi ils pensent. Cela libère une partie du cerveau. Plus besoin de penser H24 à tout ce qu’il y a à faire, il n’y a qu’à lire ce qu’il y a sous nos yeux.

Selon Isabelle Méténier, psychologue et thérapeute, « le stress est une réaction normale de l’organisme quand nous devons nous adapter à un événement, notamment un danger ». Dans ce genre de situation, le danger est d’oublier des choses, de ne pas tout contrôler.

Tout planifier n’est pas un défaut, mais cela peut le devenir lorsque l’on souhaite, sans cesse, atteindre la perfection, que l’on ne se donne plus le droit à l’erreur. Cette façon de voir les choses vient très souvent des drivers ou croyances limitantes que l’on s’impose, comme le « Fais des efforts » ou le « Sois parfait ».

 

Arrêter de tout planifier : les conseils

Si vous faîtes des listes pour tout et n’importe quoi, il est peut-être temps de vous poser les bonnes questions et de prendre du recul !

  • Adopter des messages de délivrances

Le premiers pas pour se libérer de ses croyances limitantes est de les identifier et de les comprendre ! Vient ensuite les messages de délivrances. Il s’agit de se donner des permissions, de s’autoriser à faire autrement. Le « Sois parfait » peut ainsi devenir un « Tu as le droit de faire des erreurs », « Tu as le droit de déléguer ».

planifier et se libérer

 


Vous souhaitez aller plus loin en vous débarrassant de vos croyances limitantes & en osant vous affirmer ? Découvrez notre programme d’accompagnement « Oser tout ou presque » !


  • Faire des listes utiles, uniquement

Certaines listes nous aident à décompresser, alors que d’autres ne vont faire qu’empirer la situation et le stress qui va avec. Le mieux ? Commencer ses listes par des verbes d’action et éviter les taches floues. Ainsi, « Prévoir le repas » deviendrait « téléphoner au traiteur ; aller chez le caviste ; etc ».

  • Dire « Non »

Dire « non » peut paraître compliqué pour certains… Cela peut provenir de nos peurs, de nos croyances limitantes ou encore de notre manque d’estime et de confiance en soi (cette thématique vous intéresse ? Découvrez notre article). Pour autant c’est un élément essentiel de l’affirmation de soi ! Alors osez, pensez à vous et ne vous justifiez pas ! Vous vous libérerez d’un poids.

Des réactions ? Un témoignage ? Viens nous en parler sur les réseaux sociaux : Facebook & Twitter !

Article rédigé par Laura Martin, Fondatrice de Life&You

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :